www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
nancy athlétisme métropole
Actualités
2020 : LES PERFORMANCES MAJEURES
Commentez cette actualité
23 Février 2021 - Florian Vauthrin
2020 : LES PERFORMANCES MAJEURES

2020 est dernière nous. Une année ô combien compliquée avec la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19. Mais il n’empêche que malgré ce pénible environnement, des moments de répit ont permis à nos athlètes de s’exprimer en compétitions et nous allons revenir sur les performances majeures réalisées au cours de l’année 2020. Bien entendu, il est relativement complexe de dresser un bilan exhaustif tant la tâche est ardue. L’énumération des performances se veut la plus objective possible et je me suis efforcé de garder à l’esprit de sélectionner les performances marquantes. D’avance je m’excuse si des oublis sont à déplorer.

Florian Vauthrin

Webmaster



__JANVIER__


Qui aurait pu imaginer une 2020 telle qu’on l’a connu surtout que celle-ci a commencé sur les chapeaux de roue et notamment avec le 3000m réalisé par la pépite du cru Nancéien Thaïs Paris qui réalise le 11 janvier un 3000m de haute voltige.

A Kirchberg, notre cadette frappe un grand coup en prenant la 3e place du 3000m en 10’04’’57 (N4 918pts). Record personnel bien entendu mais surtout record du club et de Meurthe-et-Moselle cadettes, juniors et espoirs (à vérifier). Stratosphérique. Cette performance lui ouvrait d’ailleurs les portes de l’équipe de France pour un match qui ne verra finalement jamais le jour, Covid oblige.



Une semaine plus tard, le 17 janvier, Aurore Fleury se chargeait du record du club et de Meurthe-et-Moselle indoor du 3000m pour la catégorie sénior avec une 4e place du côté de Miramas en  9’25’’82 (N2 1041pts). Au même endroit Renaud Rosière remportait avec beaucoup d’aisance le 800m Miramas en 1’50’’95 (N3 1053pts).

Floppée de performances le 18 janvier du côté du Luxembourg avec la victoire facile d’Alice Six en 2’10’’35 sur 800m (N3 1021pts) alors que Louise-Anne Bertheau s’empArait de la seconde place sur 200m en 24’’74 (N3 1016pts). Le même jour, une minime du club se distinguait à Metz. Flavie Carpentier terminait 3e de son 50m haies, 3e en 8’’12 (40pts/50).


Au même endroit le lendemain (19 janvier) Axelle Picard venait exploser son record personnel au 3000m marche en remportant aisément sa course 14’07’’90 (N1 922pts). Une performance qui venait lui assurer sa première qualification aux Championnats de France Elite indoor.



Enfin le dernier weekend de janvier s’annonçait tout aussi palpitant. Le 25, notre Luxembourgeoise Anaïs Bauer devenait championne nationale du 60m à Kirchberg dans le temps canon de 7’’63 (N2 1010pts) alors qu’Aurélie Lebon passait pour le première fois sous les 9 seconde au 60m haies en remportant sa course en 8’’94 (N3 956pts).


A Noter le même jour le record personnel de Lise Thimon sur 3000m en PLEIN AIR à l’autre bout du monde : Hastings en Nouvelle-Zélande. Elle terminait première du championnat national en 9’48’’29 (N3 950pts).


Enfin, comment passer à côté des 7’’91 réalisé à Metz par la minime Lucie Montferran sur 50m haies le 26 janvier (43pts/50).

 


__ FÉVRIER__


Si janvier commençait fort alors il en va de même pour Février avec les 4’19’’14 (N1 1076pts) réalisés par Aurore Fleury sur 1500m le 1er à Kirchberg. Un chrono obtenu grâce à une magnifique seconde place dans une course relevé qui lui permet de s’emparer du record du club et Meurthe-et-Moselle indoor.



Le même jour Liza Abada claquait un impressionnant 8’’75 (8’’89 en série) sur 60m haies du côté de Metz (N3 1033pts) tandis qu’Axelle Picard terminait au pied du podium du 3000m marche des championnats de France espoir en 14’31’’84 (N2 978pts).


Le 05 février, pour sa deuxième course sur la distance en 2020, Renaud Rosière prenait la 7e place du 1500m du meeting National des Sacres à Reims en 3’45’’97 (N2 1075pts) alors qu’Alice Six décrochait son ticket pour les “France Élites" au même endroit. Elle terminait 5e du 800m en 2’08’’12 (N2 1056pts), record personnel.



Le 08 février, Fanny Thevenon-Lacote se classe 4e des Chpts France Espoir au lancer de poids 4kg avec un jet mesuré à 13m32 (N3 791pts).


Le 15 Février, Anaïs Bauer (LUX) réalise son record personnel indoor sur le tour de piste à Metz en remportant son 200m en 24’’52 (N3 1071pts) alors que Lola Picard égale sa meilleure marque outdoor au saut en hauteur en s’envolant à 1m71 (N4 895pts).


Enfin, toujours en Nouvelle-Zélande, Lise Thimon termine 9e d’un 1500m en plein air à Hamilton toute près de son record personnel (4’23’’43) en 4’27’’85 (N2 992pts)


Le lendemain, on retrouve Fanny Thevenon-Lacote du côté de Salon-en-Provence à l’occasion des Championnats de France de lancers longs. Elle prend la 7e place chez les espoirs avec une meilleure marque à 41m12 (N4 725pts).

Ce jour-là se tenait également la demi-finale des Championnats de France de Cross-Country où Aurore Fleury et Manon Fage signaient un doublé sur le Cross Court en prenant la 1ère et 2e place.



Le 21 février mettait à l’honneur Célia Montferran qui devenait championne de France Masters catégorie F40 du Pentathlon à Nantes avec un total de 3343pts (N4).


Le 28 février notre nouvelle recrue Mosito Lehata (LES) devenait double vice-champion d’Afrique du Sud à Bloemfontein. Il décrochait l’argent sur 100m et 200m en 10’’51 et 21’’23 (vainqueur en 10’’59 et 21’’39 en séries). Le lendemain, c’est Aurore Fleury qui l’imitait en terminant 2e des Championnats de France Élites sur 1500m à Liévin en 4’25’’98 (N2 1024pts) dans une course relevée.




__MARS__


Restons dans les Championnats de France Elites qui se déroulaient à cheval sur février/mars avant que ne sonne le glas du confinement national 15 jours plus tard…


Le 01 mars Axelle Picard se glissait dans le top 8 du 3000m marche en 14’05’’55 (N1 926pts) et en profitait pour grappiller quelques précieuses secondes à son record personnel. Renaud Rosière quant à lieu terminait au pied du podium sur 1500m en 3’50’’45 (N4 1016pts). Au terme d’une course à rebondissement il fut d’abord classé 5e avant de repartir avec une médaille en chocolat.



Enfin c’est Aurore Fleury qui cloturait le bal ce jour-là avec le 3000m. Elle qui avait fait le choix de doubler 1500/3000 n’a sû trouver les arguments pour atteindre le podium tant convoité et terminait à la 5e place en 9’30’’56 (N2 1026pts).



__JUILLET__


Après une période de sevrage de compétition de plusieurs mois, les athlètes avaient les dents longues et ils ont été nombreux-ses- à découvrir les joies d’une saison décalée débutant en juillet pour finir début octobre (avant de nouvelles mesures gouvernementales restrictives).


La première performance marquante de la saison estivale est encore une fois l'œuvre de Thaïs Paris, notre jeune cadette prometteuse. Pour sa première tentative sur 1500m lors d’un meeting organisé à Thaon-les-Vosges elle prit la seconde place (derrière une autre cadette) dans le chrono stratosphérique de 4’29’’92. Une performance hors norme qui lui vaut une 22e place dans le bilan tous temps cadettes Français. Elle s’octroie par la même occasion le record et de Meurthe-et-Moselle cadettes et juniors (N3 977pts). 



Le même jour, notre spécialiste du 400m haies, Théo Tarlet, s’essayait avec brio au 110m haies en remportant sa série en 14’’82 (N4 923pts). Au rayon des performances féminines ce jour là, Louise-Anne Bertheau remportait le 200m en 24’’53 (N3 985pts) alors que Fanny Thevenon-Lacote confirmait ses progrès de l’hiver avec une victoire au lancer de poids 4kg avec 13m43 (N3 798pts).


Le 25 juillet au même endroit c’est Arthur Six qui, dans une course plein de panache, s’impose sur 800m en 1’52’’56 (N4 954pts).


Enfin, quatre jours plus tard, Louise-Anne Bertheau descend en distance pour signer un sympathique 12’’21 au 100m du côté de Dijon (N4 950pts).

 


__AOÛT__


Alors que les compétitions étaient de plus en plus rares en Lorraine, certain-e-s se sont armé-e-s de courage pour trouver des courses. C’est le cas d’Aurore Fleury qui n’a pas hésité à aller jusqu’en région Parisienne du côté d’Evry Bondoufle le 02 août pour prendre part à un 800m où elle termina 2nde en 2’10’’14 (N3 988pts) avant d’enchaîner avec le Meeting de Bruxelles une semaine plus tard. Elle terminait 3e du 1500m en 4’25’’32 (N2 1011pts).

A ce même meeting, Thais Paris réalisait 10’12’’96 (IR1 874pts) sur 3000m. Record du club et de Meurthe-et-Moselle cadettes et juniors malgré un vilain coup de chaud alors que Manon Fage réalisait son meilleur chrono de 2020 sur 800m avec une 7e place en 2’07’’88 (N2 1026pts).


Le 16 août c’est notre licencié Belge qui rentrait dans la danse. Clément Deflandre devenait Champion de Belgique du 3000m steeple à Bruxelles en 9’08’’61 (N3 959pts).


Le 23 août Alice Six en stage en Suisse profitait d’un meeting organisé à Regensdorf pour valider le travail effectué jusque-là. Belle surprise avec une 2e place en 4’23’’45 (N2 1024pts).



Enfin le mois d’août annonçait parmis deux des plus beaux rendez-vous de l’année avec notamment le meeting de Décines où Renaud Rosière pris une superbe 3e place sur 800m en 1’46’’68 (N1 1123pts). Il confirma dès lors son chrono 2019 et en profita pour améliorer son propre record du club et de Meurthe-et-Moselle. Il signe par ailleurs la 46e meilleure performance Française de tous les temps.


Le même jour, Benjamin Choquert rivalisait au rayon des grosses performances avec une solide 5e place aux Championnats de France de 10000m en 28’21’’38 (N1 1099pts). Un chrono dantesque qui lui permet de s’emparer du record du club et de Meurthe-et-Moselle devant un certain Paul Allé. Il s’agit là de la 34e performance Française de tous les temps.


 


__SEPTEMBRE__


Après sa dernière course sur la distance, Renaud Rosière voulait taper fort à nouveau sur 800m avec sa participation au meeting Pro Athlé Tour de Marseille le 3 septembre. Il confirma sa bonne forme du moment avec une belle 6e place en 1’47’’34 (N1 1103pts).


Le 12 et 13 septembre se déroulaient les Championnats de France Elites du côté d’Albi et on y dénombre quelques performances marquantes avec notamment Alice Six et Lise Thimon qui prirent respectivement les  1500m 9e et 11e 4’31’’68 (N3 964pts) 4’32’’89 (N3 956pts). 



Mais la sensation du week-end nous venait de Renaud Rosière assurément en forme et revanchard sur un hiver sans médaille. Le lendemain il devenait vice-champion de France Elite du 800m en 1’48’’89 (N2 1058pts) au terme d’une course rondement menée. Et pendant qu’il glanait sa première médaille nationale Elite en pleinr air, l’équipe de l’Ekiden (Benjamin Choquert, Guillaume Barbat, Nicolas Fenot, Tristan Humblet, Emile Blondel-Hermant, Mahamat Alssyouti-Hassan et Antoine Genser) se classait 3e du Championnat de France en 2h11’04. Nos guerriers s'octroyaient par la même occasion le record du Grand-Est.



Le 27 septembre, dans une saison qui n’en finissait plus, Aurore Fleury venait améliorer son record au 1000m en remportant la course devant Alice Six. Nos championnes réalisaient respectivement 2’46’’85 et 2’47’’65 (N3 1016pts et 1006pts).


Enfin, c’est Clément Deflandre (BEL) qui venait clotûrer le mois avec une très belle médaille de bronze à l’occasion des Championnats de Belgique du 10000m en 29’34’’60 (N2 991pts). Record personnel en prime.



__OCTOBRE__


Le mois d’octobre tout le monde le connaît, tout le monde s’en rappelle… Retour en arrière, situation sanitaire qui se dégrade, annulation en masse, reports… Les championnats de France Cadets/Juniors en ont d'ailleurs fait les frais. Toutefois, Célia Montferran a su saisir l’opportunité du maintien des Championnats de France Master le weekend du 10 octobre pour confirmer sa couronne obtenue en salle durant l’hiver. Elle remporte à nouveau le pentathlon du côté de Chalon-sur-Saône et devient championne de France Masters (F40) avec 3055pts. Elle signe par la même occasion la meilleure performance Française tous temps de la catégorie.



Le lendemain c’est Clément Deflandre (BEL) qui remettait le couvert après sa médaille de bronze sur 10000m en confirmant sa 3e place sur  10km route. En revanche, la performance n’a plus rien à voir puisqu’il passe pour la première fois sous les 29’’ à Lokeren (BEL) avec un chrono impressionnant de 28’51 (N1).


Mais si vous trouvez le chrono de Clément impressionnant, et bien dites vous que Benjamin Choquert est passé en 28’54 au 10km lors du Championnat du Monde de ½ Marathon qui s'est déroulé à Gdynia (POL) le 17 octobre. Ce jour-là, la performance de Benjamin était juste stratosphérique. Il termine 32e en 1h01’’32, il s’agit de la seule performance de niveau internationale réalisée en 2020 par un athlète du club et en prime, il s’octroie le record du Grand-Est.




Est-ce selon vous la plus grosse performance de l’année ?

Qui élirez-vous athlète de l’année 2020 ?


Pour voter, CLIQUEZ ICI !



les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
22/02 >
19/02 >
18/02 >
15/02 >
08/02 >
04/02 >
01/02 >
28/01 >
12/01 >
24/12 >
17/12 >
09/12 >
07/12 >
05/12 >
02/12 >
26/11 >
10/11 >
22/09 >
05/09 >
24/08 >
Athle.fr
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
Athlé Maison
Retrouvez dans cette rubrique chaque semaine de quoi lire, écouter, regarder, pratiquer... vivre l'Athlé sous toutes ses formes.
Les Espaces
Dernière mise à jour
23.02.20 à 12:30

5

   

__________________


------------------------


Interne NAM



------------------------


Gouvernement


------------------------


Fédération



------------------------