www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
nancy athlétisme métropole
Actualités
RÉTROSPECTIVE - COURSES HORS-STADE NOVEMBRE 2019
Commentez cette actualité
26 Décembre 2019 - Florian Vauthrin
RÉTROSPECTIVE - COURSES HORS-STADE NOVEMBRE 2019

Augustine Emeraux-Lombard victorieuse à Vittel


Dimanche 10 novembre – 10km à Vittel

De retour dans les Vosges du coté de Vittel, la nouvelle venue au club Agustine Emeraux-Lombard en provenance de l’AVEC avait à cœur de soigner les détails lors de l’annuelle « Foulées Vitteloises ». Elle termine 18e au scratch et remporte l’épreuve chez les femmes dans un chrono de 37’15 qui constitue son nouveau record personnel (ancienne marque à 37’17).

 

Lundi 11 novembre – Trail à Champigneulles

C’est dans le cadre des portes de Bellefontaine que Tristan Humblet, nouvel athlète du club, s’est illustré une nouvelle fois après sa bonne performance sur Semi-Marathon. Il remporte le trail de 19km après un effort 1h37’08’’. On signalera également la 5e place de Franck Puntel sur le format 9km en 43’42.

 

Dimanche 24 novembre – 10km à Nancy

Le mois de novembre rime avec Courses de Saint-Nicolas et notamment le 10km organisé par le club. C’est d’ailleurs l’occasion pour le plus grand nombre de tenter de battre leur record personnel.

 

Performances de niveau national

Les performances de niveau national ne sont pas monnaie courante, surtout lors des courses hors-stade où il faut parfois attendre de voir des pistards débarquer sur le bitume. La meilleure performance du club est signée Alice Six qui réalise 35’37, synonyme de nouveau record personnel. On la savait en forme après les 36’42 qu’elle avait réalisé le mois passé du côté de Bordeaux. Augustine Emeraux-Lombard a également fait forte impression en battant une nouvelle fois sa meilleure marque 15 jours après Vittel : elle termine 150e en 36’’33 et rétrograde sa référence de 42 secondes.

Enfin, la troisième et dernière performance de haut rang est signée Nicolas Fenot. Il intègre le TOP 15 en franchissant la ligne d’arrivée en 13e position dans le chrono de 31’’11, à seulement 14 secondes de son record.

À noter également les 53’16 réalisées par Axelle Picard… en marchant ! Accompagnée de Louise-Anne Bertheau et Emma Philippe venues l’épauler spécialement pour l’occasion. ! Elle qui avait réalisé 54’44 lors de championnats de France élite à Saint-Etienne en Juillet frappe un grand coup.

 

Performances de niveau inter-régional

Renaud Rosière avait coché la date et aurait assez apprécié briser la barrière des 31’ mais il faudra repasser… Il termine 18e en 31’38, une performance qui reste toutefois à mettre en lumière quand on sait qu’il a réalisé 1’46 au 800m. Dans le même registre, le coureur de 800m en provenance de Metz, Arthur Six s’est aussi clairement illustré en prenant une belle 31e place et en profite pour raboter son record de près 1 minute 20 avec 32’32 contre 33’54 réalisé l’an passé à la même époque. Belle prestation familiale après le résultat d’Alice.

On pouvait également voir évoluer dans ce peloton le nouveau licencié du NAC, Tristan Humblet (en provenance de US Toul) qui termine 24e en 31’59, à une trentaine de seconde d’Alexis Blaising qui explose son record personnel : 29e en 32’32 (anciennement 33’39 en 2019).

Enfin, on terminera avec Manon Fage, de retour d’une vilaine entorse à la cheville, elle clôt la distance en 37’49, de quoi la rassurer.

 

Performances de niveau régional

Loïc Mouelle n’est pas passé loin de la performance IR4 grâce à son 34’21 (ancien record 35’04) qui lui permet de prendre la 58e place au scratch devant Valentin Van Horde, nouvel arrivant au NAM. Valentin termine 70e en 34’42 et en profite pour exploser, lui aussi, son record personnel datant de 2015 (38’14). Quelque 76 places plus tard, on retrouve ensuite Mikael Saint-Ayes en 36’30 qui n’avait plus épinglé un dossard depuis le 12 mai lors de l’Ekiden de Nancy.

L’inépuisable Abdlenacer Guenfoudi était lui aussi de la partie et intègre le TOP 100 en terminant 95e en 35’29 juste devant Christopher Baronnat dans la même seconde.

 

Au rayon des performances régionales, on retrouvait également Franck Puntel qui réalise son meilleur chrono de la saison en 37’12 à moins d’une minute de son record datant de 2004 (36’26). L’inexpérimenté sur la distance Florian Obry en a également profité pour améliorer son meilleur chrono au terme d’un belle course en 35’11 (ancienne et unique marque à 37’12). Bruno Rainaud, master 3, réalise son meilleur chrono de l’année avec 36’57 et dans la même catégorie, on retrouve Sophie Tordi, qui passe sous les 43’ avec un chrono sympathique de 42’25. Elle n’est toutefois pas parvenue à faire mieux qu’à Toul plus tôt en 2019 où elle avait réalisé 42’05. À l’instar de Frédéric Gengenbach qui gagne plus de 21 secondes par rapport à sa performance de 2017 (42’47 contre 43’08).

 

On notera les 43’06 réalisés par Pauline Larue pour son premier 10km. Un chrono qui laisse présager de belles choses sur la distance pour la spécialiste du 800m. Marie Neige continue sa progression avec un premier chrono sous les 45’ et ses 43’47. Elle pulvérise son record de plus 5 minutes (48’50) et se paye pour la première fois le luxe de réaliser une performance de niveau régional. Elle a sans doute pu profiter de l’aspiration de Safia Marot-Elmi Gani qui fait évoluer son record de 44’35 à 43’41. Leur partenaire d’entraînement Denis Moreau à su lui aussi profiter de la course Nancéienne pour tirer son épingle du jeu et passe de 38’25 à 37’18 tout comme Mickael Marot qui repasse sous les 40’ pour la première fois depuis 2017 (39’09) ainsi que Mael Gourdel (39’54). À noter les 39’25 de Florian Arnould pour sa toute première compétition.

 

Thiry Martin, est, lui aussi, une nouvelle fois passé sous les 40’ en terminant sa course en 38’11, ce qui correspond à son nouveau record personnel. Frédéric Thiriet l’imite sans pour autant battre son record même si ce n’est pas passé bien loin. Il en termine en 39’40 (record personnel 39’24). Théo Laboure quant à lui brise cette barrière pour la première fois avec 39’39. Il s’agit sans doute du wagon qui aurait pu intéresser Anthony Cottrez pour un chrono sub 40, lui qui réalise 40’30 soit 1’21 plus rapide que son précédent record (42’01).

 

Il n’en aura pas manqué beaucoup à Justine Kinzelin pour aller chercher sa meilleure marque : elle réalise 41’15 contre ses 41’03. Non loin, on pouvait apercevoir Laila Henry fait mieux qu’à Gondreville au mois de Juin et passe la ligne en 41’21 pour son premier 10km de la saison. Julien Clausse était également dans ce paquet là et franchi la ligne à une trentaine de secondes de sa meilleure marque (41’38 contre 41’16) avec dans son sillage Jacky Claudy et ses 41’52.

Wandrille Jacomet n’a, lui, pas su trouver le rythme en ce début de saison avec 37’18 contre ses 35’44 réalisées l’an passé. Il a d’ailleurs fait un bout de chemin avec Julien Housseaux qui en termine en 37’43 alors que Jules Dreano, son camarade d’entraînement, se rapprochait de son record (36’20 contre 36’01).

Cécile Chivot en fini elle en 46’03, dans ses standards actuels après les 46’06 réalisés en mai à 46’06 alors que Leatitia Broune prend la température avec une première tentative réussie sur l’épreuve en 44’14 emmené par son poisson pilote Christelle Braillard (44’13). Arrive ensuite Anastasia Balay, plus habitué aux efforts courts qui ne s’était pas essayé sur 10km depuis 2012 et s’en est très bien sorti puisqu’elle réalise 46’26 contre 54’36.

 

Sans oublier…

Au rayon des performances à noter, on pourra citer la performance de Steve Ruban qui se voit récompensé d’un nouveau record avec ses 40’59 après avoir déjà couru par le passé 11’’19 au 100m, 22’’45 au 200m ou encore 49’’41 sur 400m. Mettons en lumière les 42’52 réalisé par Christian Lacointe, athlète handisport de Laxou Athlétisme.

On soulignera également les records de Pierre La Rocca (44’16 contre 46,11), Florent Kozel (46’16 contre 46’23), Rémi Duthion (47’10), Ludvic Fagnant (47’36 contre 48’03), Raphaelle Adam (49’02), Corinne Becker (49’53 contre 51’45), Vincent Fringant (50’33), Victorine Mauer (50’59 contre 53’40), Lucas Laboure (51’06), Christine Thomassin (51’46 contre 52’00), Pascaline Brioso (54’05 contre 54’21), Nathalie Day (54’09) ainsi Laure Leroi (54’59 contre 58’38).

 

Dimanche 30 novembre – 10km Bar le Duc

Une semaine seulement après le 10km des courses de Saint-Nicolas que certains remettaient déjà le couvert du côté Bar-le-Duc à l’occasion des Féerias Barisiennes. C’est d’ailleurs Manon Fage qui l’emporte chez les femmes en 37’14 et améliore son chrono de la semaine passée de plus de 30 secondes (37’49).

Côté masculin, la victoire revient à Florian Vauthrin qui réalise 32’16 et améliore son record personnel de manière significative (32’54) bien emmené par Renaud Rosière sur les six premiers kilomètres. Il termine d’ailleurs à sa guise en 34’34. À noter également les 44’41 d’Adèle Adrian pour sa première tentative sur la distance ainsi que la 11e place de François Debras lors de la course de 5km (18’13).


les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
10/11 >
22/09 >
05/09 >
24/08 >
10/08 >
07/08 >
03/08 >
31/07 >
27/07 >
13/07 >
02/07 >
13/06 >
11/05 >
13/03 >
10/03 >
09/03 >
06/03 >
03/03 >
02/03 >
24/02 >
Athle.fr
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
Challenge Virtuel
Courses de Saint Nicolas

MANIFESTATION
REPORTEE
Les Espaces
Dernière mise à jour
24.11.20 à 16:30

5

   

__________________


------------------------